activer


activer

activer [ aktive ] v. tr. <conjug. : 1>
XVe, repris fin XVIIIe; de actif
1Rendre plus prompt (en augmentant l'activité). accélérer, hâter. Activer les travaux, les préparatifs. Absolt (Fam.) Allons, activons ! pressons !
2Mettre en action, rendre actif. Activer un module (dans un programme informatique).
3(Sujet chose) Rendre plus vif, plus agissant. aviver, stimuler. Le vent activait l'incendie. Les douches froides activent la circulation.
Chim. Procéder à l'activation de. P. p. adj. Charbon activé.
4 V. pron. (1927) S'ACTIVER : déployer une grande activité, s'affairer. « Des indigènes reçoivent les caisses et s'activent avec de grands cris » (A. Gide).
⊗ CONTR. Ralentir.

activer verbe transitif (de actif) Rendre quelque chose plus rapide, plus vif : Activer le feu. Activer la digestion. Hâter l'exécution d'une action : Activer les travaux. En informatique, rendre actif un élément logiciel ou matériel. ● activer (expressions) verbe transitif (de actif) Familier. Activer le mouvement, se dépêcher. ● activer (synonymes) verbe transitif (de actif) Rendre quelque chose plus rapide, plus vif
Synonymes :
Hâter l'exécution d'une action
Synonymes :
- accélérer
- hâter
Contraires :

activer
v. tr.
d1./d Augmenter l'activité, rendre plus rapide. Activer des travaux.
|| CHIM Activer une réaction, l'accélérer par l'adjonction d'un corps étranger ou par un apport d'énergie (lumière, chaleur, etc.).
d2./d Rendre plus vif, plus intense. Activer un feu.
d3./d v. Pron. S'affairer. Le cuisinier s'active devant ses fourneaux.

⇒ACTIVER, verbe trans.
I.— Emploi trans.
A.— [L'obj. désigne une chose susceptible de développement, un mouvement, un instrument] En rendre l'activité ou le déroulement plus intense ou plus rapide.
1. En gén. :
1. Depuis son départ de Sainte-Roure, il avait eu ce regard vide. Le long de la route, pendant les longues lieues, lorsque les soldats activaient la marche du convoi à coups de crosse, il s'était montré d'une douceur d'enfant. Couvert de poussière, mourant de soif et de fatigue, il marchait toujours, sans une parole, comme une de ces bêtes dociles qui vont en troupeaux sous le fouet des vachers.
É. ZOLA, La Fortune des Rougon, 1871, p. 307-308.
2. Tu pourrais bien activer tes emménagements, afin de venir ici plus promptement. Une semaine et demie pour faire tes paquets! Ça me semble « exagéré ». Allons, dépêche-toi! voyons! et arrive.
G. FLAUBERT, Correspondance, 1874, p. 213.
3. Un petit grésillement se fit entendre et une légère flamme bleuâtre jaillit en produisant une fumée âcre. Harbert retourna doucement l'allumette, de manière à alimenter la flamme, puis, il la glissa dans le cornet de papier. Le papier prit feu en quelques secondes, et les mousses brûlèrent aussitôt. Quelques instants plus tard, le bois sec craquait, et une joyeuse flamme, activée par le vigoureux souffle du marin, se développait au milieu de l'obscurité.
J. VERNE, L'Île mystérieuse, 1874, p. 42.
4. On avait justement dîné chez nous, ce jour-là, l'armoire était bien garnie. J'en tirai d'abord un morceau de bœuf en daube que le curé attaqua gaillardement. Je l'excitais à manger, lui versant à boire, lui rappelant des souvenirs de bons repas normands pour activer son appétit.
G. DE MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 2, Une Surprise, 1882, p. 18.
5. De la nuit des charpentes, descendait le cri-cri mélancolique d'un grillon : tandis que, le long des murailles, les doigts rapides des femmes, activant les aiguilles de leur tricot, semblaient faire courir des pattes d'araignées géantes, au milieu de tout ce noir.
É. ZOLA, La Terre, 1887, p. 76.
Rem. Syntagmes fréq. : activer l'appétit, - le feu (É. ZOLA, Madeleine Férat, 1868, p. 47); activer la flamme, - la marche, - le recouvrement d'un impôt (Ac. Suppl. 1835).
2. Spéc. [L'obj. désigne des couleurs ou des odeurs] En rendre l'éclat ou la sensation plus vifs :
6. Décidément la couleur tête-de-nègre, le ton de sienne crue de cette carapace salissait les reflets du tapis sans les activer; les lueurs dominantes de l'argent étincelaient maintenant à peine, rampant avec les tons froids du zinc écorché, sur les bords de ce test dur et terne. Il se rongea les ongles, cherchant les moyens de concilier ces mésalliances, d'empêcher le divorce résolu de ces tons; il découvrit enfin que sa première idée, consistant à vouloir attiser les feux de l'étoffe par le balancement d'un objet sombre mis dessus était fausse; en somme, ce tapis était encore trop voyant, trop pétulant, trop neuf. Les couleurs ne s'étaient pas suffisamment émoussées...
J.-K. HUYSMANS, À rebours, 1884, p. 56.
7. ... ... « Il y a en Matisse, heureusement, plus de l'artisan et de l'ingénieur que du poète. » Il faut entendre par là que la poésie nécessaire à toute œuvre d'art réside uniquement à ses yeux dans certains rapports de tons, activés par des ornements différenciés, et ouvrant une fenêtre inespérée sur un monde parfait; que, de plus, ces tremplins offerts à nos rêveries confuses sont minutieusement construits, selon des recettes nées d'une longue expérience, uniquement alimentée aux sources scientifiques de la délectation visuelle.
A. LHOTE, Peinture d'abord, 1942, p. 162.
3. Fam. Activer à + inf. Se dépêcher pour :
8. ... au moment de la distribution de la soupe chacun active à se goinfrer — on a faim!
A.-L. DUSSORT, Journal, mars 1930, p. 1.
Rem. Le verbe est aussi employé absol. dans ce cas et souvent à l'impér. : Active! Activez!
4. Emplois techn.
a) [L'obj. désigne une opération] La rendre plus intense.
MÉDECINE :
9. Tous les après-midi, Georges devra prendre un bain de mer, ou plutôt, il devra se tremper une seconde dans la mer... Ensuite, il faudra qu'on le frotte énergiquement, sur tout le corps, avec un gant de crin, pour activer la circulation...
O. MIRBEAU, Le Journal d'une femme de chambre, 1900, p. 131.
PHYSIQUE :
10. Le vent et le soleil activent beaucoup l'évaporation...
L. SER, Traité de physique industrielle, t. 2, 1888, p. 356.
b) [L'obj. désigne une substance biol.]
ŒNOLOGIE. Accélérer la fermentation pour rendre la boisson plus forte :
11. Les grandes cuvées prenaient leur mousse en cave, la température basse créait le grain plus fin et l'échappement plus long; les vins activés détonent, éclaboussent, puis meurent. Au milieu du cellier, dans un trou de puits gardé par une barrière de fer, une chaîne sans fin descendait aux crayères les paniers pleins et remontait les paniers vides que les porteurs ramenaient aux agrafeurs.
P. HAMP, Vin de Champagne, 1909, p. 151.
PSYCHOL. Stimuler l'activité par une animation intense :
12. Jusqu'à quel point la volonté peut-elle dominer, soutenir, activer le corps sain? Jusqu'à quel point l'âme peut-elle se préserver des altérations maladives du corps ou corriger même et prévenir ces altérations?
MAINE DE BIRAN, Journal, 1819, p. 229.
c) [L'obj. désigne une substance non biol.]
PHYSIQUE. Rendre radio-actif :
13. En plongeant des lames de métaux dans une solution de chlorure de Baryum-Radium... le métal est le plus fortement « activé » lorsque la solution est fraîchement préparée...
Le Journal de chimie et de physique, 1904, p. 179.
14. La réaction exige la présence et l'absorption d'une radiation de fréquence convenable pour « activer » les molécules.
Le Journal de physique et le Radium, 1920, p. 85.
15. Recherches optiques sur des miroirs métalliques activés et « passivés ».
Le Journal de physique et le Radium, 1930, p. 281.
16. Les problèmes d'usure peuvent être résolus par la mesure de traces d'acier dans l'huile apparaissant comme suite de l'usure d'un piston en acier radioactif, tandis que sont de plus en plus utilisées des méthodes d'analyse non destructives par activation par neutrons, qui consistent à activer par passage dans la pile un échantillon de substance contenant l'élément que l'on veut doser.
B. GOLDSCHMIDT, L'Aventure atomique, 1962, p. 233-234.
B.— Au fig. [L'obj. désigne une activité abstr., une fonction ou un sentiment susceptible de développement] En accélérer l'activité, le déroulement :
17. Parfois, en se regardant au miroir, il s'apercevait que sa tête débonnaire n'avait point changé! — Furieux, alors, il sautait sur les signaux, qu'il faussait, dans la radieuse espérance de faire sombrer au loin quelque bâtiment, afin d'aider, d'activer, de stimuler le remords rebelle! — D'exciter les spectres!
Ph.-A.-M. DE VILLIERS DE L'ISLE-ADAM, Contes cruels, Le Désir d'être un homme, 1883, p. 227.
18. ... elle [Annette] activait en lui l'évocation de l'autrefois! Elle avait des rires, des gentillesses, des mouvements qui lui mettaient [à Bertin] sur la bouche le goût des baisers donnés et rendus jadis..., elle brouillait les époques, les dates, les âges de son cœur, et rallumant des émotions refroidies, mêlait ... hier avec demain...
G. DE MAUPASSANT, Fort comme la mort, 1889, p. 219.
19. ... c'est la sortie en armes des juifs et des protestants; leurs journaux sonnent déjà l'hallali du moine : pensez-vous qu'ils s'arrêteront en si beau chemin? Et puis, il y a, pour activer le zèle des loges, un sectaire qui exècre Dieu autant qu'un démon.
J.-K. HUYSMANS, L'Oblat, t. 1, 1903, p. 75-76.
20. Il importe de convaincre le soldat que ceux qu'on l'invite à massacrer sont des bandits qui ne méritent pas de vivre; d'autres braves et honnêtes gars comme lui, devant que de les tuer, le fusil lui tomberait des mains. Il s'agit d'activer la haine, et l'on souffle sur les passions pour les amener à incandescence. Pour combattre des brutes, il faut des brutes; et l'on abrutit.
A. GIDE, Journal, 1943, p. 190.
21. Maniés avec doigté, certains procédés d'excitation peuvent favoriser la recharge des forces. Quand, dans la faiblesse générale, une tendance peut être accrochée et activée, sa stimulation peut se répandre sur l'ensemble de l'activité par irradiation et syntonisation.
E. MOUNIER, Traité du caractère, 1946, p. 266-267.
22. Nous ferons donc l'économie d'un chapitre sur la maison de la tortue. Toutefois, comme de petites contradictions aux images princeps activent parfois l'imagination, nous allons commenter une page de Giuseppe Ungaretti tirée des notes de voyage du poète italien dans les Flandres.
G. BACHELARD, La Poétique de l'espace, 1957, p. 127.
Rem. Syntagmes fréq. : activer une affaire, - les antagonismes, - la curiosité (CHAMPFLEURY, Les Bourgeois de Molinchart, 1855, p. 15); activer la haine, - l'imagination, - la lutte, - un vote (J. JOFFRE, Mémoires, t. 1, 1931, p. 162); activer le zèle. Pour le développement de ces emplois, cf. S. MERCIER, Néologie ou Vocabulaire de mots nouveaux, t. 1, 1801, p. 9; : ,,Activer une affaire, ne point la laisser languir. Le plus beau projet est nul, s'il n'est pas activé. Activer un règlement, une loi, leur donner la vie par une prompte exécution. Ce mot est presque naturalisé par un emploi très-fréquent.``
II.— Emploi pronom., à valeur passive [Gén. en constr. abs.] Être l'objet d'une grande animation :
23. On vendangea jusqu'à la nuit tombante. Les voitures ne cessaient d'emmener les gueulebées pleines et de les ramener vides. Dans les vignes, dorées par le soleil couchant, sous le grand ciel rose, le va-et-vient des paniers et des hottes s'activait, au milieu de la griserie de tout ce raisin charrié.
É. ZOLA, La Terre, 1887, p. 354.
Stylistique — Activer tend dans l'usage mod. à prendre des colorations techn., notamment dans le domaine de la phys., parallèlement à l'utilisation de la radioactivité dans diverses applications. Le verbe déploie d'autre part ses possibilités poét., en liaison avec le développement des sc. bio-psychol. :
24. Le blé fécondé monte encore. Il achève de pousser, comme activé par le désir. Il s'érige, il a le sentiment qu'il porte un fruit de vie. Et le soleil, dont c'est l'heure, darde à plein sur lui ses rayons. La terre ne peut plus rien pour son accroissement. Il lui faut l'effusion brûlante de l'astre.
J. DE PESQUIDOUX, Chez nous, t. 1, 1921, p. 140.
Prononc. :[aktive], j'active []. Enq. :/aktiv/. Conjug. parler.
Étymol. ET HIST. — XVe s. activer a « pousser à (une action) » (GERSON, Thèse de Bourret, 74 ds R. Hist. litt. Fr., I, p. 489 : Si convient d'autre part que les vertus en leur bataille ayent heraulx au contraire pour activer et esmouvoir les cuers à bien faire et a bien vivre); 1519 botan. « rendre la croissance d'une plante plus rapide » (GUILL. MICHEL, Géorg. de Virgile, f° 49ro, éd. 1540, ibid. :Toutes forestz d'arbres ou vignettes Fault suslever et aider aux branchettes, Les soustenir et les umbres oster Vers le soleil, quoy qu'il doive couster, A celle fin que les bourgeons privez Du hault soleil ne soyent activez). Repris au XIXe s. : 1. 1808, BOISTE ds QUEM. : Activer :mettre en activité (nouveau); 1815 « id. (des hommes) » (JOUY, L'Hermite de la Guiane (28 août), ibid. :ce café... n'est arrivé de Moka... qu'après avoir activé... cinq cent bras que le commerce a fait mouvoir); 1910 phys. « mettre en activation » (Lar. mens. ill., p. 644 s.v. activateur); 2. 1800 « accélérer (une action) », BOISTE, [éd. 1823] : Activer :accélérer (un recouvrement).
Dér. de actif I 2; dés. -er.
STAT. — Fréq. abs. litt. :214.
BBG. — BAILLY (R.) 1969 [1946]. — BAR. 1960. — BÉL. 1957. — BÉNAC 1956. — FROMH.-KING 1968. — HANSE 1949. — LAITIER 1969. — LAV. Diffic. 1846. — MUSSET-LLORET 1964. — SOÉ-DUP. 1906. — THOMAS 1956. — VINC. 1910.

activer [aktive] v. tr.
ÉTYM. XVe; repris fin XVIIIe (cit. 1); de actif.
1 Rendre plus prompt, faire se réaliser plus rapidement, en augmentant l'activité. Accélérer, hâter, presser. || Activer des travaux, des préparatifs.
1 Encore un mot nouveau, dont il ne faut pourtant pas se plaindre, parce qu'il porte avec lui un sens précis et déterminé. On entend très bien ce que c'est que d'activer un travail (…) Mais depuis que les fautes sont personnelles, il n'est pas juste de chercher querelle au mot activer qui en lui-même est très expressif et qui ne demande pas mieux que de servir à des usages vraiment honorables.
Cousin-Jacques, Dictionnaire des néologismes (in D. D. L., II, 11).
(Avec des n. de choses pour sujet et pour compl.; emploi le plus correct) :
2 (…) une ronde qu'activent deux tambours et trois calebasses sonores, emplies de graines dures, et montées sur un manche court qui permet de les agiter rythmiquement.
Gide, Voyage au Congo, in Souvenirs, Pl., p. 778.
(Sujet n. de personne) :
3 (…) M. Delure restera à Paris, comme notre Conseil auprès du Ministère et des grandes Commissions, pour y suivre et activer les solutions qui nous intéressent (…)
L. H. Lyautey, Paroles d'action, p. 300.
Techn. || Activer la fermentation d'un vin, l'accélérer pour rendre le vin plus fort.
Absolt. (Fam.). || Allons, activons !, pressons !
4 Soyez tranquille. On va trouver un coin. Allons, vous autres, activez !
Fernand Fournier-Aubry, Don Fernando, p. 207.
2 (Sujet n. de chose). Rendre plus vif, plus agissant. Aviver, stimuler. || Le vent active l'incendie. || La marche active la circulation du sang.
Spécialt. Rendre plus vif (l'éclat d'une couleur, la sensation d'une odeur).
5 Décidément la couleur tête-de-nègre, le ton de sienne crue de cette carapace salissait les reflets du tapis sans les activer; les lueurs dominantes de l'argent étincelaient maintenant à peine, rompant avec les tons froids du zinc écorché, sur les bords de ce test dur et terne.
Huysmans, À rebours, p. 56.
3 (Sujet n. de personne ou de chose). a (Abstrait). Rendre plus vif, plus fort (un sentiment, un contenu de conscience). || Activer un remords, une envie, un désir, la haine. Exciter, stimuler.
6 Et puis, de plus en plus, d'heure en heure, elle activait en lui l'évocation de l'autrefois ! Elle avait des rires, des gentillesses, des mouvements qui lui mettaient sur la bouche le goût des baisers donnés et rendus jadis; elle faisait du passé lointain, dont il avait perdu la sensation précise, quelque chose de pareil à un présent rêvé; elle brouillait les époques, les dates, les âges de son cœur, et rallumant des émotions refroidies, mêlait, sans qu'il s'en doutât, hier avec demain, le souvenir avec l'espérance.
Maupassant, Fort comme la mort, II, II, p. 207.
b Psychol. Rendre actif (ce qui était latent).
7 La guérison apportée par une analyse terminée est-elle une guérison définitive ? En principe, oui (…) Freud a cependant fait des réserves (1937) : il reste toujours possible que certains conflits inconscients n'aient pas été suffisamment activés, soit en raison des conditions de vie du patient, soit en raison des conditions particulières de la situation thérapeutique (…)
Daniel Lagache, la Psychanalyse, p. 94.
c Chim. Procéder à l'activation de. || Activer du charbon. || Activer du caoutchouc pour le rendre plus apte à diverses utilisations.(1904, in T. L. F.). Phys. Rendre radioactif.
tableau Verbes exprimant une idée de mouvement.
——————
s'activer v. pron.
ÉTYM. (1927).
Réfl. Fam. Déployer une grande activité. Affairer (s'). || Allons, active-toi !
8 Des indigènes les reçoivent et s'activent avec de grands cris.
Gide, Voyage au Congo, in Souvenirs, Pl., p. 688.
——————
activé, ée p. p. adj.
(Chim.). || Charbon activé, dont les propriétés absorbantes sont très développées (syn. : charbon actif). || Augmentation (fugitive) de la réactivité chimique des molécules et atomes activés.
CONTR. Ralentir, retarder.
DÉR. Activable, activant, activateur, activation, activeur.
COMP. Suractiver.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • activer — ACTIVER.v. act. Mettre en activité. Activer un nouvel établissement, activer le recouvrement d un impôt, Donner de l activité à .... Activé, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • activer — (a kti vé) v. a. Néologisme. Donner de l activité, hâter, pousser. Activer les travaux. Le vent active le feu. ÉTYMOLOGIE    Actif. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE    ACTIVER. HIST. XVIe s. •   Une parole active l autre, OUDIN Dict.. Cet exemple… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACTIVER — v. tr. Rendre plus prompt. Activer le travail. Activer la maturité des fruits …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • activer — įsteigti statusas T sritis Gynyba apibrėžtis Gavus oficialų įsakymą, įsteigti karinį dalinį, postą, stovyklą, stotį, bazę ar pakrančių padalinį, kurį įkurti buvo numatyta ir kuriam buvo paskirtas pavadinimas ir numeris, ir pradėti veikti pagal… …   NATO terminų aiškinamasis žodynas

  • activer — vt. , dépêcher : AKTIVÂ (Albanais, Saxel, Villards Thônes.028). E. : Brasser, Remuer. A1) s activer, se dépêcher, s affairer, se presser, se démener, s agiter : s aktivâ vp. (001,028), baran nâ (Arvillard) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • activer — ● vt. ►PROG Rendre un programme, une procédure ou une option, opérationnel(le), ou encore: transformer un programme en processus. Contraire: désactiver. Voir aussi activation …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Activer le mouvement — ● Activer le mouvement se dépêcher …   Encyclopédie Universelle

  • Peut on activer biologiquement un sol? — Activation biologique du sol La faune du sol ne représente que 0,08 % de sa masse, pourtant on ne compte pas moins de 260 millions d’individus par m² ; soit une masse globale équivalente à 2 UGB/ha. Formuler ainsi, on note tout de suite …   Wikipédia en Français

  • s'activer — ● s activer verbe pronominal Faire preuve d une grande activité, s affairer : Elle s active dans l appartement. Familier. Se dépêcher : Active toi, le temps passe. ● s activer (difficultés) verbe pronominal Emploi La forme pronominale s activer ( …   Encyclopédie Universelle

  • Liste des sites webs utilisant le code Konami — Le Code Konami Le Code Konami, connu au Japon comme le Konami Command (コナミコマンド, Konami Komando …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.